Chromothérapie

lundi 19 janvier 2015

Ou comment survivre à l'hiver. 
Avant je prétendais être une fille de l'hiver :  rester au chaud, mettre des gros pull noirs, me vautrer dans un plaid etc...mais depuis que je suis partie vivre dans le sud plusieurs années et pour en être revenue je me considère définitivement comme une fille de l'été. Je n'ai jamais été autant imprégnée par l'abondance de couleurs que lorsque je vivais dans le sud. Je m'aperçois que les couleurs ont pris une place plus importante dans mon environnement quotidien empiétant sur le noir que j'affectionnais tant. Ce n'est pas récent, tout cela s'est modifié au fil des années, laissant apparaître des vêtements, des chaussures, de la déco et même mes accessoires dans des teintes plus variées et de plus en plus vives.

Evidemment l'hiver est la saison du gris par excellence et la région dans laquelle je vis ne prône pas spécialement les couleurs à part le gris des toits ou le vert de la nature (apaisant en soi on est d'accord) mais les volets bleus, la mer bleue, le mimosa, le soleil me manquent terriblement et je ne pensais pas que cela avait autant d'impact sur mon état d'esprit. 
Du coup je tente de disperser de la couleur partout : des petits carnets fuchsia, une plante à feuilles rouges, parsemer mes plats de verts, d'orange...


Et finalement c'est cette écharpe en photo que l'on voit à peine qui m'a inspiré ce billet, elle est sombre et agrémentée d'un joli rose vif. A contrario côté makeup je reste toujours soft mais en ce moment  j'aime apporter une touche de couleur à mes maquillages neutres que j'aime tant avec pour la énième fois du violet.
Celui-ci est mon favori, il est somptueux ! Je vous en ai déjà parlé plusieurs fois: il s'agit du Star Violet de MAC que j'ai agrémenté cette fois-ci de THE palette de l'année : la Chocolate Bar de Too Faced, décidément je ne la lâche plus ;).
Le violet est la dernière couleur de l'arc-en-ciel et symbolise le mystère. J'aime beaucoup les symboles et leur signification je trouve que certains peuvent en dire long sur quelqu'un ou notre environnement. Je suis peut-être zinzin mais j'aime bien voir des signes partout!




- En base sur la paupière mobile et fixe: le fard beige/blanc mat pour uniformiser les paupières;
- Sur la paupière mobile en remontant légèrement sur la paupière fixe le fard mat "Salted Caramel" comme toile de fond;
- Sur la paupière mobile (sans aller jusqu'au coin interne) le fard Star Violet que j'ai modulé au fur à mesure du makeup, ne pas hésiter à en remettre une couche une fois votre makeup terminé car c'est lui la star !
- Dans le creux et en coin externe + ras de cils inférieurs le fard marron mat "Semi Sweet";
- En Outer V et en ras de cils inférieurs pour définir le coin externe le marron très intense "Triple Fudge";
- Dans le coin interne j'ai rajouté le beige champagne "Marzipan".


Je termine sur les lèvres avec le crayon Velvet Matt Lip Pencil de Nars dans la teinte Sex Machine (si vous avez râté mon petit Haul de rouge à lèvres ICI).


Echarpe : Urban Outfitters


Ma relation à la beauté : Mon Bilan (Soins/Makeup/Blog et Blogo)

mardi 13 janvier 2015

L'heure est un peu partout aux favoris de 2014 mais de mon côté j'avais plutôt envie de faire avec vous une sorte de point général sur ma relation à la beauté et mon évolution personnelle depuis ces dernières années mais aussi vous parler de mes coup de cœur et pour finir mon rapport au blog et à la blogosphère, le positif et le négatif de ces 2 dernières années (et un peu plus).

Ce billet retrace mon expérience telle que je l'ai ressentie. #megapavéboncourage



Tout d'abord ma relation à la beauté.

Elle a énormément évolué, j'ai commencé toute petite à prendre soin de moi, je dévorais les rubriques beauté des magazines  j'étais "bizarrement" passionnée par les soins, les plantes, les aliments bénéfiques pour la santé, j'aimais beaucoup les recettes "maisons" et m'amusais à faire des soins au yaourt ou tout autre recette beauté de grand mère : l'huile d'olive dans les cheveux, le vinaigre pour les faire briller par exemple. 
Par contre je  me suis vraiment intéressée au maquillage seulement vers mes 19/20 ans et encore à l'époque c'était juste de la poudre, du mascara et un brillant à lèvres. Basta. 
Puis Sephora a débarqué dans ma vie et ma curiosité de découvrir tous ces nouveaux produits que je ne connaissais pas, les jolis blush, les belles palettes provenant de marques exotiquement américaines telles qu'Urban Decay ou Too Faced.
Depuis tout cela est devenu une passion. Une passion qui m'a définitivement poussée à ouvrir ce blog et la partager avec vous. La beauté peut-être envisagée d'une multitude de façon mais j'aime cette idée de prendre du temps pour soi et de s'évader, je ne vois rien d'égoïste ni d'égocentrique là-dedans. Je n'y vois rien de futile bien au contraire :  c'est une façon d'entrer en contact avec soi bien au-delà des apparences, d'appréhender son corps, son visage et de s'accepter à sa manière.



Pendant longtemps j'ai utilisé des soins de parapharmacie notamment Avène ou La Roche Posay mais aussi Nuxe. J'ai consommé pas mal de produits "chimiques"mais ayant toujours eu un attrait pour le naturel j'ai par la suite commencé à m'intéresser à des produits tels que Weleda et depuis mon intérêt pour le bio et/ou le naturel avec des compositions les plus simples possibles n'a cessé de grandir.
Cette année a été un vrai tournant pour moi car j'ai essayé de limiter au maximum les produits dans ma salle de bains pour me consacrer  aux huiles végétales et aux huiles essentielles afin de concocter moi-même mes soins. J'ai envie d'avoir plus d'emprise sur ce que je consomme.


Bien sûr je suis encore loin d'avoir tout réduit et ce serait mentir que de ne pas vous dire que j'ai toujours envie de tester de nouveaux produits de soins naturels ou bio car ça m'amuse aussi. Réduire oui mais devenir minimaliste non. Pour les cheveux je continue de les traiter à l'huile mais pour les shampoings j'en utilise encore qui n'ont pas une composition "clean" je suis un peu entre les deux, je tente des expériences telles que me les nettoyer au Rhassoul par exemple. Une fois que j'aurai terminé mes stocks je pourrai repartir de zéro de ce côté là. 

Bref, l'huile aura été vraiment le soin beauté clé cette année : pour démaquiller, revitaliser ma peau, activer la pousse de mes cheveux etc...



Peu à peu je me débarrasse également de mon addiction aux gels douches (sauf le Dr Bronner qui est tout de même un savon et qui est un gros coup de coeur, article par ici) pour me consacrer aux savons bien plus bénéfiques pour la peau et bien plus écolos à la fois.

En conclusion je m'investis de plus en plus dans la "low cosmétique" mais continue de tester de nouvelles marques (je viens de recevoir des produits Fleurance Nature, depuis le temps que j'en entends parler j'ai décidé de passer commande sur le site la semaine dernière) mais en évitant  de stocker les produits, fini l'accumulation, je n'en peux plus! 




Cette année nous aurons vu fleurir la tendance "No Makeup". Sans doute une réaction relative à l'excès de consommation dont nous faisons preuve dans nos achats maquillage et les blogs n'aidant pas à réduire nos frasques certaines ont sans doute eu un ras le bol. Et puis c'est vrai que parfois je me dis qu'on a parfois tendance à s'en mettre un peu trop sur la figure (FDT+correcteur+anti-cernes+bronzer+blush ok ok ça fait beaucoup).
Le "No Makeup"c' est  savoir s'accepter telle que nous sommes et surtout ne pas chercher à plaire aux autres. C'est beau, ça fait rêver et y parvenir est une très belle prouesse.
Personnellement j'ai eu la chance de n'avoir jamais eu de gros problèmes d'acné donc pas de complexe particulier par rapport à la peau de mon visage mais j'ai vu beaucoup de mes amies en souffrir et planquer le tout sous une dose massive de fond de teint et sincèrement je me serai sentie mal à l'aise de leur parler d'acceptation de soi tant leur souffrance était profonde. Et c'est pareil du côté masculin, mais bizarrement  à l'opposé c'est mal vu de se maquiller pour un homme...comme quoi on retrouve aussi un diktat par là.

Au fond j'aime me maquiller et oui je me trouve plus belle une fois pomponnée. Alors je peux sortir sans makeup sans que ce soit un drame mais sincèrement je me sens mieux avec du mascara et de la poudre, ça me plaît. Tant pis si selon certaines je suis un certain diktat, que je ne m'accepte pas complètement avec mon visage nu mais au fond c'est pas un drame? Voilà une problématique que je n'ai pas envie de résoudre car je me sens épanouie telle que je suis et je n'ai pas envie de culpabiliser par rapport à ça. Mais je félicite celles qui ont réussi à s'en "libérer" si cela représentait un poids pour elle et allait à l'encontre de leurs convictions personnelles.

Sinon côté produit j'essaye aussi de réduire  car ma collection commence à me paraître ridicule, je m'étais promis de ne pas craquer sur les palettes en 2014 et j'ai finalement cédé à la Chocolate Bar que je ne regrette pas tant elle est génialissime mais je ne désespère pas de me calmer niveau conso. 
Cette année la vraie découverte makeup aura été Nars, des produits d'une qualité démente, pigmentation, texture et tenue au top!! D'ailleurs je m'aperçois que d'avoir de bons produits tels que ceux-ci m'incitent à moins acheter et à apprécier vraiment leur valeur.


Aïe le sujet sensible.
Tout d'abord le blog.
Je suis une "petite blogueuse" je communique peu ou pas beaucoup sur les réseaux sociaux et cette année je me suis beaucoup moins investie sur le blog. J'ai eu encore pas mal de galères et j'ai senti le besoin de me recentrer sur ma vie perso et pro. Je n'avais pas toujours le cœur à bloguer. Ce blog m'a beaucoup apporté et paradoxalement à mon côté peu sociable, je ressentais le besoin de communiquer ma passion. C'est aussi une formidable échappatoire. 
Il m'a aussi permis de communiquer avec des nanas formidables, généreuses et pas prise de tête. J'espère cette année dialoguer un peu plus....
J'ai eu aussi la chance de réaliser de jolis partenariats en total accord avec ma ligne éditoriale, notamment avec Revelessence qui est une boutique en ligne d'aromathérapie avec une équipe formidable derrière et des produits de très belle qualité, je suis d'ailleurs devenue  une fidèle cliente du site !
D'un point de vue négatif le blog à ses débuts a renforcé ma compulsion d'achats inutiles mais comme je vous l'expliquais plus haut je remédie à ça peu à peu, on peut tenir un blog sans forcément acheter de façon frénétique bien au contraire, vive les DIY!

Du côté blogo:
Comme je vous l'ai dit le blog permet d'échanger avec des personnes extras et Hellocoton a beaucoup contribué à rapprocher cette communauté et rien que pour ça c'est une plate-forme extraordinaire.

D'un autre côté je vois de plus en plus de nanas intéressées, pourries par les partenariats, la monétisation à outrance, le besoin d'être constamment en première ligne et prêtes à faire du clash. Sur You Tube je crois que c'est encore pire. C'est la partie qui fait que je me suis aussi pas mal éloignée, je ressens une partie de cette communauté de moins en moins sincère et je ne m'y retrouve pas. 
La différence vient aussi du fait que certaines en ont fait leur "métier" et d'autres non et je pense que c'est de là que vient en partie le problème sans développer plus le sujet. Par ailleurs quand je vois des disputes digne d'une cour de récré sur des réseaux sociaux tels que Twitter j'avoue ne pas avoir envie de m'impliquer plus que ça. C'est dommage car je me prive de pas mal d'échanges positifs je le sais bien.
Bref c'est pas nouveau et pas mal d'entre vous ont déjà évoqué le sujet et je ne fais qu'adhérer une fois de plus à ce qui a déjà été dit. 

Pour terminer sur une note positive j'espère continuer à faire vivre ce blog à la fois pour vous et pour moi et prolonger ce partage futile/utile qui nous distrait l'espace de quelques instants.

Et bravo à celles qui auront lu ce post jusqu'au bout! Pour une fois que je m'étale....


Haul/Revue Spécial Rouge à Lèvres

mardi 6 janvier 2015

Une belle année 2015 à vous toutes! J'espère que  vous avez passé de belles fêtes de fin d'année, pris le moment de faire une pause et de vous réconforter un max! En ce qui me concerne j'ai tout craqué en chocolat et en Champagne jusqu'à l’écœurement et ça m'a fait du bien! L'occasion donc de vous souhaiter le meilleur à tous les niveaux!

En décembre j'ai eu une fièvre acheteuse de rouge à lèvres: entre la tendance "dark lips", la sortie des Audacious Lipstick de Nars, un bon de réduction Sepho et le besoin de me remonter le moral (oui sortir sa cb au lieu d'aller méditer ahhh toujours le même dilemme...;) ) = achat de 4 rouge à lèvres. 




Après avoir adoré les Satin Lip Pencil de Nars j'ai eu envie de tester les Velvet Matte Lip Pencil, mais ayant déjà plusieurs rouge à lèvres mats dans une teinte foncée j'avais plus envie de tester du nude pour voir car je n'en avais aucun. J'ai choisi la teinte Sex Machine et je l'adooore!

Ces crayons facilitent non seulement l'application mais offrent un rendu bien uniforme sur lèvres, glissent très bien et cette teinte n'est comparable à aucune autre. Je comprends complètement le succès. Pour en revenir à la teinte je ne la trouve pas fade pour un nude ni terne (la pigmentation est vraiment au rendez-vous). Le seul bémol de ces crayons est qu'ils ont tendance à se terminer un peu vite du fait que les crayons sont à tailler (conseil de ma blogpine moumoute : ne pas attendre le dernier moment pour les tailler!) 
Son prix :  25€

Puis le Annabella des Audacious Lipstick...
Pas besoin de vous faire le topo complet, ils ont fait un carton, en clair c'est un rouge crémeux au fini mat avec une pigmentation intense.
Encore une fois je suis conquise, la teinte Annabella est un rouge resplendissant tellement glamour qui illumine directement le teint, très pin-up, très sexy, je le trouve vraiment wahou! 
La texture est bien opaque et s'étale facilement sur les lèvres, je réussis facilement à me passer de crayon contour des lèvres pour celui-ci.
Le fini n'est pas trop mat vu que la formule est enrichie pour ne pas dessécher les lèvres il tient donc moins bien qu'un mat classique. 
Au bout de quelques heures il finit par s'estomper proprement (après le repas du midi).
Son prix : 30€


Un petit swatch-mouchoir pour la route ;)




Ca faisait un petit moment que je n'étais pas revenue vers les RAL Sephora, le dernier était le Jealous pour lequel je vous avait fait une revue et que j'avais aimé avec cette teinte corail qui convenait si bien pour les beaux jours...bref ici j'ai choisi la teinte Super Hot, un mix de prune et de framboise, une teinte assez lumineuse pour un RAL foncé.
Une texture crémeuse, une couvrance moyenne (j'en mets plusieurs couches) et une tenue correcte de 2/3 heures environ sans vraiment boire ou manger quelque chose.
Il ne dessèche pas trop les lèvres et reste confortable à porter (point très très important pour moi!!!) et son prix est correct :  10,95€


Et pour finir la teinte la plus sombre avec le Pretty Prune des Rouge Edition de Bourjois.
La gamme n'est pas une découverte car j'en avais acheté 2 dans des tons roses à leur sortie il y a 2 ans.
Un très joli prune intense complètement dans la tendance des lèvres foncées de cet hiver.
Une texture bien crémeuse, une belle pigmentation et une tenue correcte, la même que pour celui de chez Sephora.
Par contre j'ai des difficultés à l'application avec celui-ci, le rendu n'est pas uniforme du premier coup et j'ai des difficultés à dessiner le contour de mes lèvres, j'applique au préalable un crayon à lèvres (toujours ceux de chez Rimmel, les meilleurs selon moi) afin d'obtenir un rendu propre.
Son prix: 11,95€.

Vous reprendrez bien un swatch-mouchoir? #blaguepourrieX2


Et vous? Des craquages? Vous portez quel type de RAL en ce moment?

Proudly designed by Mlekoshi playground